8ème mois de grossesse, prise de poids importante et congé maternité

Cette période est marquée par une importante prise de poids, aussi bien pour vous que pour votre bébé. Vous vous préparez à l’accouchement, vos seins sont prêts à allaiter et votre bout de chou est impatient de sortir. Il s’enveloppe d’une couche de graisse assez épaisse pour le tenir bien au chaud une fois à l’extérieur de votre utérus. Début de congé de maternité, dernière échographie, paperasses pour la Sécurité sociale… découvrez les moments forts qui vous attendent entre la 33ème et la 36ème semaine d’aménorrhée.
 
Sommaire

 

La 31ème semaine de grossesse (33 semaines d’aménorrhée ou SA)

À 39 cm de long pour 1 kg 700, votre bébé commence à être à l’étroit dans votre utérus, mais cela ne l’empêche pas d’adopter la position de sortie, la tête en bas, s’il ne l’a pas déjà fait. Il a les genoux repliés, le menton soutenu par sa poitrine et les bras et jambes croisés : il est donc prêt à voir le jour. Même son système respiratoire est fin prêt pour sa première respiration à l’extérieur, en sécrétant un liquide appelé surfactant qui empêche les poumons de se rétracter à la sortie de l’utérus. Néanmoins, à ce stade, il est encore considéré comme prématuré s’il venait au monde.

De votre côté, la prise de poids est plus conséquente, ce qui devrait vous alerter en cas d’excès, sachant qu’il est conseillé de prendre 12 kg en moyenne pendant toute la durée de la grossesse. Votre ventre, votre poids et l’espace pris par votre bébé commencent à vous gêner lorsque vous vous asseyez. Mais rassurez-vous, tout cela est normal. Pour booster votre moral, c’est le moment de faire les courses pour accueillir comme il se doit votre bébé et de commencer à préparer votre valise pour la maternité.

 

La 32ème semaine (34 SA)

Désormais, le fœtus fait 40,5 cm et pèse 1,9 kg. L’accumulation de graisse sous sa peau lui apporte progressivement de la couleur et ses ongles apparaissent entièrement, sauf ceux des orteils qui ne vont plus tarder. Il traverse une période d’intense ossification de son squelette, ce qui lui demande beaucoup de calcium. Dans ce cas, privilégiez les aliments riches en calcium comme les produits laitiers (lait, yaourt, fromage…), le persil, les épinards, les amandes, ou encore le cresson.

En ce qui vous concerne, vous faites souvent des rêves étranges la nuit à cause de vos hormones. En même temps, vous pourrez ressentir des contractions similaires à celles de début de travail si elles étaient régulières. Côté administratif, vous pouvez dès maintenant partir en congé de maternité en envoyant votre attestation d’arrêt de travail à la Sécurité sociale. Renseignez-vous bien sur vos droits de jours de congé selon le nombre d’enfants à naître et ceux à votre charge. Enfin, n’oubliez pas que votre 6ème examen prénatal se déroule durant ce 8ème mois de grossesse.

 

La 33ème semaine (35 SA)

Avec ses 42 cm et ses 2.1kg, votre bébé et tous ses organes sont quasi prêts pour la vie extra-utérine, sauf son système respiratoire, car s’il venait à naître à ce stade, il serait placé en couveuse. Néanmoins, son système immunitaire a achevé sa phase de maturation et son cerveau continue le sien. Par ailleurs, le fœtus boit de plus en plus de liquide amniotique et urine également beaucoup en conséquence.

En ce qui vous concerne, vos seins continuent de grossir au point de devenir trop lourds et de vous faire mal. Tâchez donc de bien choisir votre soutien-gorge afin de soulager votre dos. Et à ce stade, si votre gynécologue vous parle de souffrance fœtale, une diminution de l’oxygénation du fœtus, il vous prescrira généralement une amnioscopie. Il s’agit d’un examen obstétrical pour observer et évaluer le bien-être du fœtus.

 

La 34ème semaine (36 SA)

Au terme de votre 8ème mois de grossesse, vous portez un bébé de 2.2 kg qui mesure désormais 43 cm. Il commence à avoir une peau de plus en plus lisse et a beaucoup de cheveux. Il s’entraîne également à respirer, mais le liquide amniotique est encore omniprésent (800 ml), ce qui a tendance à lui donner le hoquet.

Pour votre part, vous pouvez souffrir de rétention d’eau, de l’eau qui s’accumule dans votre organisme, une situation fréquente en fin de grossesse. Néanmoins, vous pouvez très bien l’éviter notamment en limitant votre consommation de sel, en faisant régulièrement du sport, et en évitant les fritures. Et n’oubliez pas de toujours surélever vos jambes lorsque vous dormez et de boire suffisamment d’eau (1,5 litre d’eau par jour) et non en excès.

Vos pieds et vos chevilles peuvent également enfler et quelques contractions peuvent aussi vous donner de fausses pistes. Dans tous les cas, le repos est plus que conseillé durant cette période, car il ne vous reste plus que quelques semaines pour le jour J…