6ème mois de grossesse, bébé réagit à la voix

À ce stade de la grossesse, les échanges entre votre bébé et vous commencent à s’intensifier, car le cerveau du fœtus est suffisamment développé pour réagir à vos caresses, à votre voix, à celle de son père et aux bruits extérieurs. La position de votre utérus lui donne également une place idéale pour ses multiples mouvements.

Sommaire

 

La 23ème semaine de grossesse (25 semaines d’aménorrhée ou SA)

Vous avez maintenant un fœtus de 28 cm de long pour 560 g qui ne cesse de bouger pour effectuer jusqu’à 60 mouvements par demi-heure. Votre utérus, aussi gros qu’une pastèque, lui donne assez de place pour attraper ses pieds par exemple, toucher sa bouche et ses lèvres, ou encore serrer ses poings. Son papa peut même désormais nettement sentir ses coups de pieds et mouvements et peut l’entendre gigoter dans votre ventre. Alors, n’hésitez pas à vous essayer au chant prénatal et à communiquer avec lui. À 25 SA, il a également de bourgeons dentaires qui secrètent l’ivoire pour accueillir ses futures dents de lait.

Votre organisme en général s’adapte aux différents changements comme vos côtes les plus basses qui s’écartent. Vos organes sont quant à eux comprimés en haut pour faire place à votre utérus et votre diaphragme prend de la hauteur, ce qui provoque parfois des douleurs dans votre bas ventre. Il n’est pas non plus rare que vous ayez des reflux acides dans votre tube digestif à cause de l’augmentation de votre taux de progestérone.

&nbsp

La 24ème semaine (26 SA)

Cette période marque un développement quasi autonome de votre fœtus, c’est la raison pour laquelle les médecins la qualifient de viable. En effet, hormis un manque de maturation de son système respiratoire, votre bébé a maintenant des chances de survivre s’il venait à naître à ce stade. Il ouvre désormais ses yeux, entend tout, dort à des horaires réguliers, reconnait votre voix et réagit à vos caresses et sons. La formation de graisse sous sa peau lui fait également prendre davantage de poids par rapport aux périodes précédentes : il pèse maintenant plus de 650 g pour 30 cm de long.

En revanche, vos petits problèmes de respiration persistent et vous pourrez souffrir d’insomnie. Néanmoins, cela reste sans conséquence pour le fœtus contrairement aux sentiments forts comme le stress ou la peur.

 

La 25ème semaine (27 SA)

À partir de cette période, votre bébé commence à évoluer de manière régulière et non plus accélérée. Il mesure désormais 32 cm de long de la tête aux pieds et pèse 750 g. De nouveaux circuits neuronaux se développent ainsi que de nouveaux nerfs pour peaufiner son système nerveux. Aussi, sa tête commence à être proportionnelle au reste de son corps, et vous pourrez le voir de plus en plus sucer son pouce à l’échographie comme un vrai bébé. Et savez-vous qu’il sait aussi pleurer à 27 SA ?

Même s’il dort désormais à des horaires réguliers, votre bébé peut encore vous réveiller par un coup de pied en pleine nuit. Pensez donc à vous reposer dès que vous avez le temps. Vous atténuerez par la même occasion le fameux mal de dos puisque vos reins seront très sollicités à ce stade. Un conseil, c’est le moment de bannir les talons hauts !

Enfin, il est également temps pour vous de passer votre quatrième examen prénatal qui se déroule exactement comme le troisième. Rappelons-le, il consiste à : vérifier le col de l’utérus, le développement du bébé et de la grossesse en général, mesurer la hauteur utérine, écouter les battements de cœur du fœtus, et voir d’éventuelles anomalies et les traiter le plus rapidement possible.

 

La 26ème semaine (28 SA)

Votre fœtus fait maintenant 33 cm et près de 900 g. Son évolution se concentre de plus en plus sur son système respiratoire qui ne sera toutefois mature qu’à l’accouchement. Ses bronches apparaissent, mais ne s’activent pas encore. Il boit du liquide amniotique qui se renouvelle toutes les trois heures, commence à uriner et à avoir le hoquet. Vous pourrez même ressentir de petits sursauts lorsque cela arrive. Il perçoit également les variations de lumière, car ses yeux le lui permettent à travers la paroi de votre utérus.

De votre côté, vous gagnez davantage de poids, 50 % pour vous et 50 % pour le fœtus, soit entre 350 g et 400 g par semaine, ce qui n’arrange pas vos maux de dos. Ceux-ci s’intensifient souvent à cause de mauvaises postures qui compriment vos reins. Encore une fois, les chaussures plates sont vivement recommandées et pensez à avoir le dos toujours bien droit.