9ème mois de grossesse, l’ultime préparation à l’accouchement

Ça y est ! Voici l’étape finale qui vous permettra d’être maman bientôt, car bébé est quasiment prêt à voir le jour. Et vous, de votre côté, arriverez au terme de la préparation à l’accouchement. Voici donc les étapes phares de cette dernière ligne droite !
 
Sommaire

 

La 35ème semaine de grossesse (37 semaines d’aménorrhée ou SA)

À partir de 37 SA, votre bébé rejoint normalement le canal d’accouchement. Il mesure 45 cm, pèse 2,4 kg et le placenta qui le nourrit pèse 500 g pour un diamètre de 20 cm. Vu le peu d’espace qu’il lui reste, il se sent de plus en plus à l’étroit dans votre utérus, mais vous donne encore parfois quelques coups de pied. Dans tous les cas, il n’est plus considéré comme prématuré s’il naît maintenant, car il a tous ses organes. Même son système respiratoire lui permet déjà d’affronter le monde extra-utérin.

En ce qui vous concerne, vos hanches s’élargissent de plus en plus et vous avez parfois mal au bassin. Ce sont les relâchements des articulations qui provoquent ces tiraillements. Vous ressentez également déjà des contractions qui durent en moyenne 30 secondes, mais le travail n’aura commencé que lorsque celles-ci deviennent régulières.

 

La 36ème semaine (38 SA)

À l’échographie, vous pouvez déjà voir l’image d’un vrai beau bébé qui fait désormais 46, 5 cm pour un poids de 2,650 kg. À ce stade, il ne prendra plus désormais que 250 g et 1,5 cm par semaine. Son corps n’est plus recouvert de lanugo et sa peau est entièrement lisse. Quant à ses organes, ils sont tous actifs et son cerveau continue toujours de se développer pour arriver à maturation dans… 20 ans.

De votre côté, toujours un seul mot d’ordre : reposez-vous ! Cela est indispensable surtout maintenant que votre poids vous gêne beaucoup lorsque vous vous déplacez, que vous devenez maladroite et que vous avez du mal à dormir. Côté administratif, n’oubliez pas de faire parvenir les feuillets de votre carnet de maternité aux caisses d’allocations familiales et à la Sécurité sociale. Enfin, n’oubliez pas que votre 7ème examen prénatal se déroule au cours de ce dernier mois de votre grossesse.

 

La 37ème semaine (39 SA)

De plus en plus à l’étroit dans votre utérus, votre bébé de 48 cm et de 3 kg ne peut plus bouger comme avant, mais il arrive tout de même à vous donner des coups de pieds, de coude ou de tête. C’est notamment le cas lorsqu’il réagit aux sons, car son ouïe est maintenant très développée. Son corps n’est plus à présent entièrement recouvert de vernix caseosa (il s’agit d’une substance blanche qui protège la peau du bébé – en savoir plus sur Wikipedia), mais il en restera encore un peu pour l’aider à glisser dans le canal d’accouchement à la naissance.

En ce qui vous concerne, vous vous sentez de plus en plus lourde et vos hormones commencent à vous jouer de vilains tours qui se traduisent notamment par l’hyperémotivité, l’anxiété, le stress… Vous avez également constamment envie d’uriner, car votre bébé de 3 kg appuie fortement sur votre vessie. En revanche, les essoufflements commencent à disparaître puisque votre utérus qui descend petit à petit ne comprime plus autant votre système respiratoire.

Enfin, soyez toujours prête pour vous rendre à la maternité à tout moment, car bébé peut arriver d’un moment à l’autre. Si vous avez des contractions, vérifiez qu’elles sont régulières avant de partir.

 

La 38ème et dernière semaine (40 SA)

Normalement, votre bébé et vous devez être fins prêts pour l’accouchement qui approche à grands pas. Il a effectivement terminé son développement intra-utérin, ses réflexes sont coordonnés et ses intestins sont maintenant remplis de méconium, les premières selles qui seront évacuées lors de l’accouchement.

De votre côté, sachez que toutes les contractions ne signifient pas forcément que le travail a commencé. Encore une fois, vous ne devez vous rendre à la maternité que lorsque les contractions sont régulières, en cas de perte des eaux ou de perte du bouchon muqueux. Dans ce sens, restez toujours vigilante dès qu’un signe inhabituel se présente, car certaines pertes vaginales par exemple peuvent déjà annoncer la naissance de votre enfant.

Enfin, sachez que le poids moyen d’un bébé à la naissance est de 3,300 kg et qu’il fera en moyenne 50 cm de la tête aux pieds. Pour être bien préparée le jour J, nous vous recommandons de lire nos conseils sur la respiration pendant l’accouchement, il ne reste plus qu’à vous souhaiter le meilleur pour votre future vie de maman.