Protéger bébé de la canicule et des fortes chaleurs

Durant la canicule, les adultes ont généralement beaucoup de mal à supporter la chaleur, il est important de savoir que les bébés y sont encore plus sensibles. Outre la sensation d’inconfort qu’elle procure, elle peut représenter un véritable danger pour leur santé. Alors, avec les records de température caniculaires de ces derniers jours (un peu moins de 40 degrés ici à Strasbourg !), faisons un tour des bonnes pratiques pour les protéger au mieux du soleil et de ses rayons.

 

Bébé est très sensible à la chaleur

protéger bébé du soleil de la caniculePour protéger au maximum le petit bout de la canicule, il faudra avant tout ne pas oublier que son corps et sa température interne sont différents de ceux des adultes. En effet, son organisme ne la régule pas encore correctement. Si elle atteint 38 °C jusqu’à ces 18 mois par exemple, il ne s’agit pas d’une fièvre. De même, avant ses 12 mois, sa tête, son dos et les parties couvertes par la couche sont très sensibles à la chaleur.

Par conséquent, s’il a (ou s’il fait) trop chaud, il ne se sentira pas à l’aise. En même temps, cela peut provoquer des maladies de la peau notamment sur les zones de frottements et dans les plis. Lorsque cela arrive, il suffit de les tamponner avec une compresse d’eau froide puis de laisser sécher la peau à l’air libre, il n’est pas systématiquement nécessaire d’utiliser des crèmes comme c’est souvent recommandé dans certaines publicités.

Le bébé peut également être déshydraté. S’il commence à avoir une petite fièvre, il faudra alors lui trouver une place au frais et lui donner suffisamment à boire. En revanche, lorsque cela s’accompagne de vomissements, de diarrhées, ou encore d’un état comateux, il très problable qu’il soit victime d’une déshydratation importante. Dans ce cas, il est impératif de consulter son médecin et qui préconisera souvent de se rendre très rapidement aux urgences.

 

Astuces pour rafraîchir l’atmosphère de sa chambre

En général, l’astuce qui marche à tous les coups consiste à placer une bouteille d’eau glacée devant le ventilateur ou de le recouvrir avec un linge humide. Quoi qu’il en soit, il faudra éviter de le diriger vers le bébé pour éviter les otites, des inflammations de peau ou de muqueuse de l’oreille. La nuit, on peut également rafraîchir l’atmosphère de sa chambre en tendant un linge mouillé devant une fenêtre ouverte.

Par ailleurs, il est possible d’utiliser la climatisation, mais toujours avec précaution. L’idéal est de le faire fonctionner lorsque l’enfant n’est pas là, car l’air conditionné est plus sec que l’air naturel, ce qui exige l’action simultanée un humidificateur. Quant à la température, elle devra être à 5 degrés d’écart au maximum par rapport à la température de l’extérieur. Nous ne reviendrons pas en détail sur ces points qui ont déjà été traités dans l’article de la semaine dernière.

 

Que faire côté vestimentaire ?

Les vêtements les plus adaptés aux bébés en temps de canicule ou de fortes chaleurs sont les t-shirts fins à manches courtes (et non les bodies, qui sont plus près du corps) ainsi que les pantalons légers faits en coton. Cette matière laisse naturellement passer l’air et absorbe efficacement la transpiration. Quant à la couleur, il faudra éviter celles qui sont foncées, car elles emmagasinent systématiquement la chaleur.

Une fois à l’ombre, on peut faire porter un petit gilet ou une légère veste au bébé pour éviter qu’il n’attrape froid. De même, il est déconseillé de le laisser torse nu, car une fois qu’il transpire et que son corps est mouillé il peut rapidement prendre froid, notamment si un ventilateur est actif dans la pièce. Il faudra également éviter de sortir entre 11 h et 16 h, car ce sont les heures les plus chaudes de la journée. Dans le cas contraire, mieux vaut équiper sa poussette d’une ombrelle pour le protéger des rayons de soleil. Les trajets en voiture sont également déconseillés par fortes chaleurs. Par ailleurs, n’hésitez pas à rappeler aux jeunes parents de votre entourage qu’il est totalement inconscient de laisser un enfant seul dans une voiture stationnée en été (au soleil ou à l’ombre, même si c’est « seulement pour quelques minutes »), chaque année de nouveaux cas de déshydratation sont à déplorer aussi mieux vaut prévenir que guérir !

Il ne faudra pas non plus oublier de rafraîchir bébé régulièrement en lui passant une compresse ou un linge mouillé sur le visage et les différents les plis du corps (cou, nuque, aisselles, aine, poignets…).

 

Le plus important : que bébé s’hydrate suffisamment

Les spécialistes ne le répéteront jamais assez : pour le protéger au mieux de la canicule, le plus important est en effet de le faire boire suffisamment d’eau afin d’éviter la déshydratation. Il est indispensable lui donner de l’eau toutes les trente minutes au environ, ainsi qu’à chaque fois qu’il le demande ou si l’on voit qu’il a vraiment très soif.

Les numéros utiles :

Les urgences médicales au 15, en cas de malaise.
Canicule Info Service au 0 800 06 66 66 (appel gratuit depuis un poste fixe).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *