Les dents de lait : apparition, soins et pertes

Tous les parents ont certainement déjà raconté à leurs enfants l’histoire de la petite souris qui passera prendre la dent de lait sous l’oreiller. Mais en réalité, entre dents de lait et dents définitives, c’est bien plus qu’une petite histoire. Leur nombre, les soins, l’âge où elles bougent, où elles tombent… voilà autant de questions que l’on se pose. Mais pas de panique, on vous dit tout !

 

Quand et dans quel ordre les dents de lait apparaissent-elles ?

Le bébé fait généralement ses premières dents vers 6 mois. Toutefois, certains peuvent avoir leurs premières dents de lait dès 3 mois et d’autres vers 12 mois uniquement. Au-delà de cet âge, il est conseillé de consulter un dentiste pour réaliser une radio panoramique dentaire afin de vérifier qu’il y a bien des dents sous la gencive.

Il est fréquent d’entendre demander combien de dents de lait a un bébé : leur nombre est le même pour tous les enfants, c’est-à-dire 20 en tout aux alentours de 3 ans. Il en est de même pour leur ordre d’apparition. Petit à petit, les incisives apparaîtront en premier, ensuite les premières molaires, puis viennent les canines et enfin les deuxièmes molaires.

 

Comment en prendre soin ?

Toutes les dents, temporaires ou définitives, nécessitent des soins quotidiens afin d’éviter les caries et toute autre infection dentaire. En effet, même si les dents de lait ne sont que temporaires, elles ne sont pas épargnées par les infections dentaires, et ce, dès les 18 mois de bébé. La cause : une hygiène bucco-dentaire négligée. Cette dernière peut non seulement entraîner de fortes douleurs pour l’enfant, mais elle peut en même temps endommager irréversiblement ses dents définitives.

brossage de dents chez bébéPour prendre soin des dents de lait, il est donc recommandé d’adopter une hygiène bucco-dentaire optimale. Évitez par exemple de donner des boissons sucrées au bébé, car le sucre favorise l’apparition des caries si elle reste en permanence sur les dents jusqu’au prochain brossage. Apprenez-lui également à les brosser tous les jours et à ne plus manger après surtout le soir. Pour une dentition encore plus saine, les dentistes recommandent de déposer un peu de fluor sur la brosse à dents. Pour le brossage proprement dit, assurez-vous qu’il ne le fasse ni trop doucement, ni trop fort afin de ne pas endommager sa dentition.

Initiez également l’enfant à de bonnes habitudes, et ce, très tôt. Outre un brossage soigneux, emmenez-le régulièrement chez le dentiste dès ses 3 ans pour vous assurer que sa dentition est correcte et saine.

 

 

À quel âge les dents de lait tombent-elles ?

Si elles apparaissent autour de 6 mois, elles tomberont progressivement vers 5-6 ans à commencer par les incisives temporaires. Celles-ci seront perdues à 6-9 ans et feront place aux dents définitives à 7-10 ans. Puis à 9-11 ans, les molaires temporaires tomberont pour laisser la place aux prémolaires définitives à 10-13 ans. Quant aux canines temporaires, elles chuteront à 10-12 ans pour laisser la place à des canines définitives à 11-13 ans. En ce qui concerne les deuxièmes molaires définitives, elles sortent en arrière des premières molaires vers 12 ans. Enfin, les troisièmes molaires ou « dents de sagesse » définitives apparaîtront en arrière des deuxièmes molaires vers 18 ans.

Toutefois, ce ne sont que des indications, car chaque enfant évolue à son rythme. Ses dents peuvent apparaître plus tôt ou plus tard par rapport à l’âge de référence et plus rarement dans un autre ordre. Mais au moindre doute, n’hésitez pas à consulter votre dentiste. Notez également que les dents définitives sont naturellement moins blanches que celles qui sont temporaires.

 

les dents primaires

Schéma explicatif des dents primaires. Crédits illustration Studio Dentaire

 

Elles bougent, que faire ?

Lorsqu’une dent de lait commence à bouger, évitez de l’arracher… même si cela est très tentant. Si elle bouge beaucoup alors qu’elle ne tombe pas encore au point de devenir très gênante, suggérez à l’enfant de croquer un aliment dur, comme une pomme. Et veillez à ce qu’il n’avale pas si elle tombe !

Les dents temporaires finissent donc toujours par tomber toutes seules. Alors, nul besoin de les arracher d’autant plus que la poussée des dents définitives ne fait pas mal. Mais si vraiment elles résistent, rendez-vous chez votre dentiste pour une radio de contrôle. Cette situation peut être très douloureuse pour l’enfant, car les dents de lait empêchent celles qui sont définitives de prendre leur place.

Merci à Anne-Lise pour ses réponses précises et son expertise bucco-dentaire pour les enfants !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *