Partir en voyage en étant enceinte

En respectant quelques règles simples, vous pourrez vous évader pendant votre grossesse, à condition de choisir le bon timing ! Pour les voyages lointains, évitez les trois premiers et les trois derniers mois de la grossesse.

partir en voyage grossesse

 

Opter pour la bonne la destination

En premier lieu, faut s’assurer que le pays ou la région dans lequel vous partez dispose d’une bonne infrastructure sanitaire : hôpitaux de qualité, médecins et accès aux médicaments. Vérifiez également que vos vaccins sont à jour avant le départ. Sachez néanmoins que certains vaccins sont contre indiqués dans certains cas, comme celui de la fièvre jaune. Il est donc recommandé d’éviter les zones connues pour les infections de la population. Pour toute information concernant la vaccination, contactez l’institut Pasteur.

Lors du choix de la destination, évitez aussi la haute altitude car le fœtus pourrait manquer d’oxygène. Enfin, si vous partez au soleil, couvrez-vous d’écran total afin d’éviter le masque de grossesse (qui se traduit par des plaques brunes sur le visage et la poitrine). Côté activités, privilégiez la détente au sport ! Un effort trop soutenu pourrait être risqué pour le bébé.

 

Choisir le meilleur mode de transport

Pour de longs trajets, le train reste la solution la plus confortable pour vous et le bébé. Nous vous déconseillons la voiture, les secousses sur les routes de campagnes peuvent s’avérer dangereuses (surtout en début et en fin de grossesse en raison du risque de fausse couche) et très désagréables.

Si cependant vous êtes obligée de vous déplacer par ce moyen: glissez un coussin au niveau des reins afin de soulager votre dos et faîtes passer la ceinture sous le ventre pour éviter de comprimer l’abdomen. Le voyage en avion est une meilleure option mais pensez à prendre vos précautions ! D’abord, n’hésitez pas à demander le siège près de la sortie de secours, vous pourrez ainsi étendre vos jambes. En outre, les problèmes de circulation étant décuplés en altitude, pensez aux bas de contention. Évitez aussi les boissons gazeuses qui favorisent la nausée lorsqu’elles sont consommées en altitude. Attention à noter : à partir du huitième mois, les compagnies aériennes peuvent refuser de vous embarquer !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *