Après des mois de mobilisation, le syndicat CGT de l’hôpital Decazeville a enfin poussé un ouf de soulagement. La maternité de Decazeville a obtenu un prochain renouvellement de son autorisation d’activité par l’Agence Régionale de Santé (ARS).

 

La maternité de Decazeville peut aujourd’hui continuer à proposer ses divers services. Marie-Lou Marcel, députée PS, a diffusé un communiqué à ce sujet après avoir discuté avec Marisol Touraine elle-même, ministre de la Santé. À titre de rappel, la maternité a été menacée de fermeture faute de ne pas dépasser le seuil des 300 accouchements (265 cas en 2015). D’après le personnel, la fermeture de ce service entraînerait pourtant la suspension d’autres services notamment les urgences, et il n’y aurait qu’une activité chirurgicale ambulatoire dans le bloc opératoire.

Mais grâce aux actions et à la forte mobilisation du syndicat CGT de l’hôpital avec l’aide du collectif Tous Ensemble, l’ARS a accordé le renouvellement de l’autorisation d’activité en contrepartie d’une meilleure qualité de soins et de fonctionnement. Et c’est ce qui est déjà au programme selon Jean-Pierre Pavone, directeur par intérim. Un pédiatre par exemple sera recruté dans 3 mois et deux auxiliaires feront partie de l’équipe de nuit. Parmi les nouvelles dispositions à mettre en place, l’hémostase post-partum sera également désormais prise en charge tandis que les sages-femmes seront formées à la lecture des tracés du fœtus.

 

affiches réalisées pour le sauvetage de la maternité
Affiche réalisée par le collectif « Tous Ensemble » pour le sauvetage de la maternité

 

Pour fêter cette bonne nouvelle, le collectif Tous Ensemble a invité tous les acteurs de la mobilisation ainsi que les habitants à un rassemblement à 17h30. L’officialisation de l’annonce du prochain renouvellement de l’autorisation, quant à elle, se fera soit le 25 soit le 26 mai.

 

Source : France TV Info.