Sensations et dates des premiers mouvements de bébé

Si pour certaines, les débuts de la grossesse signifient nausées, vomissement ou saute d’humeur, d’autres s’imaginent déjà avec un gros ventre devant le miroir. Mais toutes ont une même et forte envie au bout de quelques mois : ressentir (enfin) les premiers coups de bébé dans leur ventre. Que ressent-on exactement ? Quand ? Peut-on inciter bébé à bouger ? Pour le savoir nous passerons ici en revue les principales questions que se posent généralement les femmes enceintes.

 

Quelles sensations vais-je ressentir ?

Les toutes premières sensations sont souvent confondues avec des spasmes digestifs, car vous ne sentirez au début que de petits tressaillements brusques. Mais par la suite, bébé vous indique où il se situe dans votre ventre grâce à son poids qui permet également de sentir souvent qu’il est en mouvement. Cette situation vous amène parfois à émettre des hypothèses sur ce que votre bébé est en train de faire : est-ce qu’il danse en entendant de la musique ? Est-il en train de donner des coups de pied ou des coups de coude ? Est-ce qu’il a le hoquet ?

 

À partir de quand arrivent les premiers mouvements ?

C’est une question récurrente à laquelle il est difficile d »apporter une réponse précise. Pour une première grossesse, le début des sensations est un peu tardif : souvent à partir du cinquième mois. Mais pas de panique, cela ne signifie pas que votre bébé n’effectue aucun mouvement. Au contraire, le mouvement existe déjà bien avant, car dès la 9e semaine de la grossesse, l’embryon flotte, mais vous n’arrivez pas encore à le sentir. Et à la 12e semaine, c’est-à-dire lors d’une première échographie, vous observerez déjà un fœtus qui s’agite.

En revanche, les mouvements du bébé se font sentir bien assez tôt lors d’une seconde grossesse, en général aux alentours de la 17e ou 18e semaine. Cela s’explique par votre « expérience » à différencier les mouvements de votre enfant à celui du gargouillement de votre estomac par exemple. En plus, votre utérus est plus distendu que lors de la première grossesse, ce qui rend les sensations plus intenses.

 

Pourquoi bébé bouge-t-il dans le ventre ?

Au début, vous ne ressentez pas immédiatement d’intenses coups puisque cela commence par de timides et légers mouvements pour arriver aux fameux « coups de pied ». Et quelle femme enceinte n’apprécie pas cet instant magique où elle ressent ces petits coups ? Quoi qu’il en soit, chaque bébé a sa propre façon de bouger.

une maman ressent les mouvements dans le ventrePour le bébé, sommeil et éveil se succèdent dans le ventre de sa maman pour constituer de courts cycles (30 minutes à 1 heure). Souvent, c’est en fin de journée ou le soir qu’il s’agite beaucoup, provoquant parfois des insomnies chez la mère. Et c’est lorsque vous vous reposez la nuit que votre enfant est plus à l’aise pour bouger. Une relation spéciale et unique qui se tisse entre vous deux dès les premières sensations, c’est certain. Il n’est donc pas rare que lorsqu’il prend une petite pause et se calme un peu, vous ressentiez un grand manque. Et plus les mois avancent, plus les mouvements du fœtus deviennent réguliers et un certain rythme s’installe : c’est le signe de sa vitalité.

Par ailleurs, lors des contrôles mensuels chez votre gynécologue, ce dernier vous demandera à chaque fois si votre futur bébé bouge souvent, s’il est bien en mouvement. Cela est crucial dans le suivi prénatal et celui de la mère pour s’assurer que tout le monde est en bonne santé. D’ailleurs, lors de la seconde échographie, le médecin procédera à la vérification des plus petits mouvements au niveau des membres et à l’extension de la colonne.

 

Les mouvements au fil des mois

C’est à partir de la 32e semaine de grossesse que vous sentirez que votre enfant est en train de grandir. Vous apprendrez petit à petit à bien faire la différence entre votre petit bout de choux en mouvement et votre estomac qui gargouille, car au début, ces derniers sont souvent similaires. Les sensations deviennent ainsi très nettes entre le 4e et le 5e mois de grossesse avec de petits coups réguliers le jour. Durant cette période, il aura encore de l’espace pour faire ses acrobaties à souhait.

Vers le 7e mois de la grossesse, vous arriverez à lier les sursauts de votre bébé avec les bruits susceptibles d’en être à l’origine. Durant cette période, vous sentirez également qu’il a le hoquet au cas où il boit un peu de liquide amniotique.

Puis à partir du 8e mois, ses mouvements deviendront plus rares, car il commence à manquer d’espace et à se sentir à l’étroit. En plus, il commence à se préparer à naître en se plaçant petit à petit tête vers le bas. Ce sera le plus grand mouvement qu’il aura l’occasion d’effectuer pour un assez long moment, vu qu’il se trouvera coincé dans cette même position. Pour celles qui ont déjà eu plusieurs grossesses, il lui sera tout de même possible de bouger tout en étant dans cette position, car leur ventre est plus souple.

Dans tous les cas, ce stade de la grossesse est le plus magique, car bébé bougera surtout pour être plus à l’aise dans sa position, et plus il se sent bien, plus vous ressentez une sensation de bien-être. Il y aura également de petits moments où vous allez apercevoir un petit talon ou un petit coude qui passent. À ce moment-là, votre instinct maternel vous amènera immédiatement à caresser et à masser votre ventre, ce qui deviendra naturellement une habitude. Ne ratez pas cette occasion pour tisser des liens avec votre petit bébé, chose que certaines mères ayant déjà accouché oublient.

 

Je ne sens plus bébé bouger … que faire ?

Les mouvements du fœtus doivent se faire sentir de nombreuses fois au cours de la journée et doivent être réguliers. Si vous avez l’impression qu’il ne bouge plus ou qu’il y a quelque chose d’anormal au bout d’un certain temps, le mieux est de vous rendre à la maternité pour plusieurs raisons. Il se peut par exemple que vous soyez en état de carence, soit vous êtes affaiblie, soit vous êtes très fatiguée. Et pour les futures mamans fumeuses, le bébé cesse instinctivement de bouger lorsqu’elles fument. Ne l’oubliez pas, cigarette et fœtus ne vont jamais de pair !

Parfois, le petit bout de choux fait également une petite sieste pour économiser ses forces tout simplement, donc pas de quoi vous alarmer. Voici d’ailleurs quelques gestes simples que vous pouvez effectuer pour voir si tout est normal :

  • Détendez-vous et ne bougez plus. Parfois, les bébés donnent signe de vie en donnant de petits coups lorsque leur maman se repose ;
  • Écoutez de la musique, car bébé adore ça ! Si certains se laissent réveiller par la douce mélodie d’une berceuse, d’autres préfèrent plutôt un son plus rythmé ;
  • Faites du bruit, en claquant la porte par exemple. C’est la meilleure façon de le réveiller en sursaut (même si ce n’est pas la plus recommandable) ;
  • Buvez quelque chose de froid : votre enfant bougera sans hésiter ;
  • Prenez un bain pour dilater vos vaisseaux sanguins afin d’améliorer la circulation sanguine. Bébé se sentira mieux et vous le ressentirez instantanément ;
  • Essayez de le stimuler en appuyant doucement sur votre ventre (pratique de l’haptonomie) ;
  • Mettez-vous sur le côté si vous étiez sur le dos, votre bébé changera peut-être de position pour se mettre à l’aise ;
  • Dormez sur le côté suivant la position « décubitus latéral » gauche, c’est-à-dire que vous vous couchez sur le côté gauche. C’est la meilleure position à adopter chez une femme enceinte pour décompresser la veine cave et ainsi alimenter le placenta et l’utérus. Bébé aura par la même occasion plus de liberté pour bouger ;
  • Mangez un peu de sucre : le fœtus réagit vite au goût sucré.

Si tous ces petits gestes n’ont aucun résultat et que vous avez l’impression que votre bébé bouge de moins en moins depuis quelques jours, mieux vaut consulter votre sage-femme ou votre gynécologue au plus vite. Ils vous feront passer les examens et tests nécessaires pour vérifier si le fœtus a encore un rythme cardiaque normal et s’assurer du bon fonctionnement de votre placenta.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *