Alimentation d’un bébé de 1 an

À 12 mois, votre bébé comprend vingt à cinquante mots et peut-être même qu’il marche déjà. En pleine croissance, il a donc besoin de beaucoup d’énergies et de nutriments pour bien grandir. Voici comment bien vous y prendre.

 

Bébé devient autonome

Après son premier anniversaire, votre bout de chou devient quasi autonome. Il marche ou se déplace à quatre pattes et commence à montrer qu’il veut manger seul. Sa petite main veut tout ramener dans sa bouche, mais il va aussi jouer avec. Il veut même manger à la cuillère, et bien qu’encore maladroit, il y arrivera après plusieurs tentatives. Laissez-lui donc ce plaisir… mais à vous la serpillière et le balai ! Et comme à cet âge il a généralement quelques petites dents (voir l’article sur l’apparition des premières dents de lait), vous pouvez maintenant ajouter de petits morceaux d’aliments dans son assiette pour faire travailler ses premières incisives et molaires.

En général, à 1 ans votre bébé a besoin de 1000Kcal par jour, soit la moitié de celui d’un adulte. Néanmoins, son alimentation de base reste le lait (500 ml par jour), sans oublier les produits laitiers (yaourt ou fromage), car cela lui apporte la majorité des protéines animales dont il a besoin pour sa bonne croissance. À partir de 12 mois, vous avez le choix entre le lait entier et le lait de croissance (3ème âge) à forte teneur en fer et en acide gras essentiel.

 

Découverte de nouveaux aliments

Son système digestif devient de plus en plus mature et peut bien évidemment supporter d’autres aliments que le lait. Vous pouvez notamment lui apporter des protéines supplémentaires avec de la viande, du poisson, ou des œufs durs. Il continue également de manger des légumes, des fruits, des céréales, du pain, des pâtes, du riz en grains et peut même manger des céréales.

Vous pouvez aussi lui donner du miel, du soda et quelques sucreries, mais toujours en très petite quantité, notamment pour le chocolat. En revanche, les édulcorants et sucres alternatifs sont à éviter.

 

Comment faut-il s’y prendre ?

À un an, votre bébé prend quotidiennement 4 repas, toujours sains et équilibrés. Variez ainsi les mets que vous lui offrez afin qu’il puisse découvrir de nouveaux goûts et textures à chaque repas et rester en pleine forme.

Pour ce qui est des fruits et légumes, proposez-lui 200 à 300 g de légumes par jour et 200 g pour les fruits. Mixez légèrement les légumes en veillant à laisser de petits morceaux pour qu’il puisse s’habituer à mâcher. Ceux qui sont crus (carottes, concombres sans pépins, radis en rondelles…) peuvent aussi être introduits en petite quantité, mais veillez à ce qu’ils soient bien lavés et découpez-les en lamelles très fines. Si vous lui en donnez en bâtonnets, faites toujours attention aux gros morceaux pour éviter qu’il ne s’étouffe.

Les viandes, le poisson ou les œufs doivent être frais, bien cuits et ne pas dépasser 30 g/jour (1/2 d’œuf dur). Vous pouvez par exemple introduire en plus de la viande de bœuf et de veau, celle du mouton, ainsi que du saumon ou du thon par exemple. Enfin, ajoutez 1 cuillère à café d’huile végétale (olive, tournesol, colza) ou un peu de beurre dans son repas pour accentuer le goût et lui apporter la teneur en lipide dont il a besoin.

 

Exemples de menus quotidien

  • Petit déjeuner

250 ml de lait de croissance + céréales/tartines de pain/biscottes + fruits (frais, jus ou compote).

  • Déjeuner

150 grammes de purée de légumes avec du beurre ou de l’huile + 30 grammes de viande, de poisson ou d’œuf

100 grammes de laitage

Fruit cru et à croquer de préférence pour le dessert

  • Goûter

250 ml de lait ou laitage + pain/biscuit/céréale + 100 g de fruit cru ou compote

  • Dîner

100 grammes de laitage + 200 ml de purée ou de potage + céréales ou

100 grammes de laitage + légumes + fruits ou

100 grammes de laitage + céréales + fruits.

 

Un bon dîner constitue une bonne base pour son sommeil. Préparez-le en fonction de ce que votre enfant a déjà mangé au déjeuner ou durant le goûter. Évitez par exemple de lui donner de la viande, du poisson ou de l’œuf s’il en a déjà mangé au déjeuner. Pour favoriser son sommeil, optez pour les pommes de terre, le riz, la semoule ou encore les petites pâtes, car ces aliments à forte teneur en glucides lents permettent à votre bébé de bien dormir.
 
Pour la suite, consultez les conseils sur l’alimentation d’un enfant de 24 mois.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *