Jeu Bâbord Tribord

  • Tranche d’âge : à partir de 8 ans
  • Pour un groupe d’au moins 8 enfants ou plus
  • Demande des capacités de coopération et de rapidité
  • Ne nécessite aucun matériel

 

les règles du jeu babord tribord

 

Principe du Bâbord Tribord

Il s’agit d’un jeu coopératif de réflexe et de rapidité qui s’adapte à tous les types d’âge. Le but du jeu est de rester le dernier en lice à suivre les consignes correctement et le plus rapidement possible.

Les enfants doivent s’asseoir par terre en ligne, de façon à ce qu’ils « s’emboitent » : ils doivent avoir une jambe de chaque côté du dos de la personne de devant. Chaque ligne est un équipage qui doit comprendre le même nombre d’enfants. Il y a donc un premier (tout devant) et un dernier (tout derrière). En fonction du nombre d’enfant, il faut former plusieurs équipages d’au moins 4-5 enfants, chaque équipe entrant en concurrence, et donc former plusieurs lignes.

L’animateur du jeu doit énoncer des consignes dans n’importe quel ordre que les enfants doivent tous effectuer :

  • bâbord : tous les enfants doivent se pencher à gauche
  • tribord : tous les enfants doivent se pencher à droite
  • à l’abordage : le dernier enfant doit se lever, courir le plus vite possible et aller se placer à la tête de la file, devant le premier enfant qui devient alors 2eme, de façon à toujours avoir une jambe de chaque côté du dos de l’enfant de devant, sauf le premier bien sûr.

 

Règles du jeu

Les ordres doivent être énoncés rapidement et tous doivent suivre les consignes le plus rapidement possible. Il n’y a pas d’ordre, le but est de surprendre les enfants et de les perdre dans la rapidité des mouvements à faire. Pour rendre le jeu plus ludique, pourquoi ne pas raconter une histoire de marin en intercalant les mots clefs à l’intérieur ?
A chaque tour, l’enfant qui a mis le plus de temps à effectuer le « à l’abordage » et donc à remonter toute sa file, est éliminé. Et ainsi de suite jusqu’à ce qu’il ne reste plus qu’une équipe. Dès lors qu’il ne reste plus qu’une personne dans l’une des équipes, on peut envisager, soit que l’équipe a perdu faute d’équipage, soit que le dernier doivent se lever et faire une autre action à la place.

En fonction de l’âge et de la réaction des enfants, on peut envisager plusieurs variantes :

  • rajouter des ordres. Par exemple : « pirate » : les enfants doivent taper dans leur main ou « mille-sabord » : les enfants doivent lever les deux bras en l’air…
  • imaginer une autre façon de prendre l’abordage (seulement pour les plus âgés): au lieu de se lever et de courir se positionner à l’avant, les enfants peuvent par exemple remonter toute la file de leur équipe en se faisant porter par ceux-ci toujours assis en position, un peu comme les fans durant un concert qui se font porter par la foule.
  • les éliminés peuvent reformés une équipe de perdants, en se considérant comme des renégats, et donc par ce moyen continuer à jouer.

2 commentaires

  1. Il me semble que Tribords désigne le côté droit et bâbord le côté gauche et dans le jeu c’est expliqué à l’inverse.
    Peut être je n’ai pas compris le jeu …

    Répondre
    • Bonjour,
      C’est tout à fait exact, et il s’agissait bien d’une coquille. C’est désormais corrigé, merci pour le signalement et .. bon vent !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *