L’allaitement au sein idéal pour le cœur des bébés prématurés

Selon l’OMS (Organisation mondiale de la santé), l’aliment idéal pour le bébé durant ses 6 premiers mois est le lait maternel. Cela l’est d’autant plus pour les bébés nés prématurément pour le bon développement de leur cœur d’après des chercheurs de l’Université d’Oxford.

 

L’allaitement maternel offre de réels bénéfices sur la santé cardiaque des bébés prématurés. C’est ce qu’a révélé l’étude des chercheurs de l’Université d’Oxford dévoilée dans la revue Pediatrics. Pour le Dr Adam Lewandowski du Département recherche clinique cardiovasculaire de cet établissement, le développement du cœur d’un nouveau-né prématuré est différent de celui d’un bébé né à terme. Dès ses premiers mois de vie, et ce, jusqu’à l’âge adulte, on observe plusieurs différences : les parois sont plus épaisses et les ventricules plus petits, des caractéristiques qui réduisent le fonctionnement du cœur.

étude menée par Adam Lewandowski

Adam Lewandowski, du département recherche clinique cardiovasculaire d’Oxford University. Crédits image The PAAR Blog.

 

Pour y remédier, les scientifiques ont voulu voir si l’allaitement maternel pouvait avoir un impact sur ce dysfonctionnement. Ils ont ainsi fait appel à plusieurs participants, et 102 personnes nées de manière prématurée ont finalement accepté. Pour obtenir des résultats pertinents, 102 autres individus, nés à terme et ayant le même âge, y ont également contribué. Notons qu’une étude du même genre a été réalisée en 1982, où 900 personnes ont fait l’objet d’une analyse concernant les effets de l’alimentation sur le fonctionnement du cœur. Et les résultats obtenus sont venus appuyer ceux de l’étude des chercheurs de l’Université d’Oxford.

Contrairement à un bébé né à terme, celui qui est prématuré souffre d’anomalies au niveau du cœur : la fonction et le volume cardiaques diminuent. Ce dysfonctionnement est toutefois moins important chez ceux qui sont nourris exclusivement au sein par rapport à ceux qui sont allaités de manière mixte (lait maternel + lait infantile). Ainsi, plus ils consomment de lait maternel, mieux c’est. Ses bienfaits sur la croissance, le développement et la fonction du cœur notamment ne sont pas négligeables, en particulier chez les bébés prématurés.

 

Source : Oxfordmail.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *