Couper les cheveux du bébé : sa première coupe

Comme le premier bain, le premier repas, ou encore les premiers pas de bébé, couper les cheveux de son enfant pour la première fois est toujours un moment rempli d’émotions. Pour en faire une expérience agréable aussi bien pour les parents que pour lui, voici comment faire.

 

Quand couper pour la première fois les cheveux de bébé ?

La pousse des cheveux dépend de chaque enfant. Certains peuvent avoir un fin duvet à la naissance, d’autres un duvet beaucoup plus volumineux. Dans ce dernier cas, on peut déjà les couper dès les dix-huit mois ; sinon à partir deux ans. Pour éviter que les pointes ne s’abîment, il suffit de les raccourcir de 1 ou 2 centimètres tous les trois mois environ. Dans tous les cas, il est nécessaire de les couper régulièrement, non pas parce qu’ils deviendront forts et beaux contrairement à ce que l’on croit, mais plutôt afin de renforcer leur structure.

 

Quel est le moment idéal ?

Pour que la première coupe de bébé soit une expérience agréable, il est indispensable de choisir un moment calme où il n’est ni énervé, ni fatigué. Il est toutefois déconseillé de le faire lorsqu’il est dans son bain puisqu’il bouge beaucoup au risque de le couper. De plus, on peut avoir des surprises une fois la chevelure sèche puisqu’un cheveu mouillé s’allonge de 30 % de sa longueur.

Couper des cheveux secs permet aussi d’avoir une coupe droite et régulière en plus de mieux voir l’allure générale de la coupe. L’idéal est donc de le faire après le biberon ou après la sieste par exemple. Le mieux est également d’être à deux pour le faire toujours pour des raisons de sécurité, mais aussi pour rassurer le petit. L’un le tiendra sur ses genoux tandis que l’autre s’occupera de la coupe.

 

Quels outils prévoir ?

Côté matériels, il faudra qu’ils soient efficaces dès les premiers coups de ciseaux, car plus cela se fait rapidement, mieux c’est. Tout doit en effet être terminé dans les 10 minutes au maximum qui suivent les premiers coups de ciseaux. Comme nous le savons tous, bébé s’impatiente très vite. Mieux vaut alors choisir des ciseaux de coiffeur et savoir s’en servir bien évidemment.

 

Le déroulement de la coupe

Avant de commencer, la première phase consistera à peigner les cheveux. Une fois que cela est fait, on débute la seconde phase en traçant ensuite des raies tous les deux centimètres de part en part de la tête. Pour la coupe proprement dite, il faudra toujours commencer par la nuque pour remonter petit à petit vers le tour du crâne et le dessus et terminer par les mèches s’il en a. Lorsque bébé est encore tout petit, il faudra éviter de faire le tour des oreilles pour plus de sécurité.

Dans tous les cas, la meilleure technique est de prendre les cheveux entre l’index et le majeur puis de couper ce qui dépasse en l’air. C’est ce que l’on appelle la coupe « aux doigts ». Il y a également la coupe « au peigne » qui est adaptée aux longues chevelures. Cette méthode consiste à passer le peigne dans la chevelure, à s’arrêter à la hauteur souhaitée puis à couper au ras du peigne.

 

phase 1 de la coupe

Phase 1 de la technique « au peigne ».

deuxième phase de la coupe

Phase 2 de la technique « au peigne ».

 

 

Quelques astuces pour une belle coupe de cheveux

Pour ceux qui souhaitent laisser une frange, il suffit de faire tomber la chevelure sur le front à l’aide d’un peigne puis de couper bien droit idéalement jusqu’à la pointe du sourcil afin de ne pas gêner la vue.

Pour une coupe dégradée, les professionnels conseillent d’utiliser un peigne que l’on tient penché à l’oblique et de couper le surplus de cheveux.

Enfin, pour que la chevelure pousse bien, on peut terminer cette petite opération par un léger massage du cuir chevelu à l’aide d’une brosse à cheveux en soie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *