Liste de naissance : conseils et bonnes pratiques

Vous connaissez certainement bien la liste de mariage pour les futurs mariés ? Et connaissez-vous la liste de naissance ? Depuis quelques années en France, elle connaît un succès immodéré chez les jeunes parents. Mais à quoi peut-elle bien servir, qu’y mentionne-t-on et comment en créer une ?

liste naissance pour bébé

Pourquoi faire une liste de naissance ?

La liste de naissance est tout simplement une liste qui donne des idées à un entourage parfois dérouté devant les nombreux rayons des magasins de puériculture. On y mentionne tout ce qui peut correspondre à ses moyens et bien évidemment à tout ce qui plaît et sera utile aux futurs parents (siège auto, poussettes, landau, lit). Et non, on ne force la main à personne puisque chacun est libre d’y participer ou non.

C’est une solution très pratique comme la liste de mariage pour donner des idées à ses proches, mais aussi pour éviter les doublons. En effet, avec l’arrivée du bébé, les dépenses sont généralement très élevées. Pour le premier enfant, on les estime pour la modique somme de… 6000 euros ! La liste de naissance permet donc de se faire aider grâce à de petits cadeaux offerts par ceux qui y ont participé.

Quand créer sa liste de naissance ?

Le mieux est de créer sa liste de naissance entre le 5e et le 7e mois de grossesse, car on connaît davantage ses besoins et on y repère plus facilement les articles les plus intéressants. C’est le moment idéal, car une fois que bébé arrive, il n’y aura plus vraiment de temps pour le shopping. Il est également conseillé de présenter sa liste un mois avant la DPA (date présumée d’accouchement), car il faudra être bien équipé au retour de la maternité et bien évidemment avant de s’y rendre. Le mieux est aussi de présenter les articles les plus importants, ceux dont on ne peut pas se passer.

Encore une fois, il ne s’agit pas de forcer la main même si cela parait un peu brutal. C’est une méthode nécessaire pour obtenir de l’aide et alléger ses dépenses. S’il y a encore des articles indispensables qui manquent après la DPA, il suffira de les acheter soi-même.

Que mettre dans sa liste ?

pot de cadeaux d'une liste de naissance

Question assez difficile, surtout lorsqu’on attend son premier enfant ! On peut tout y mentionner : le doudou, la poussette, le siège auto, le tapis de jeu, pourquoi pas le thermomètre de bain… L’essentiel est de lister tous les articles nécessaires pour bien accueillir le bébé. Pour que l’entourage en soit au courant, il suffit de le communiquer sur les faire-part après la naissance ou par mail. La grande tendance en ce moment est aussi de le faire sur le blog de naissance (si vous avez décidé d’en créer un).

 

 

 

Comment en créer une ?

Au départ, il fallait se rendre en magasin et s’adresser au comptoir. Pour avoir une idée des articles nécessaires, il suffisait de faire un petit tour dans les rayons et de présenter les produits qui feront partie de la liste de naissance. Pour faciliter les choses, il existe même des enseignes qui proposent déjà des listes préalablement établies comme en guise de pense-bête. Une fois la liste prête, l’entourage en sera informé et se rendra dans le magasin pour régler les articles. C’est une technique pratique, mais qui peut prendre beaucoup de temps.

C’est d’ailleurs pourquoi de plus en plus de sites spécialisés en puériculture n’ont pas hésité à proposer ce genre de service en ligne. Dans ce cas, il suffit de remplir son panier en ligne et d’en informer ses proches par mail. Avec cette méthode, on peut très bien choisir les articles dans plusieurs boutiques différentes.

Pour personnaliser sa liste de naissance, des sites proposent même des fonctions sympathiques comme l’ajout de photos. L’entourage peut même apporter ses suggestions de cadeaux à la liste, très utile pour les grands-parents qui s’y connaissent bien !